Quelle vigilance est-ce que je porte aux valeurs Scrum de transparence, d’inspection et d’adaptation ?

Pourquoi cette question ?

Les 3 piliers de Scrum : transparence, inspection et adaptation se retrouvent dans chaque évènement. En tant que Scrum Master, je m’assure de rendre transparents les difficultés, suivis, avancement. Mon rôle n’est pas d’avoir réponse à tout, d’être un super héros mais de rendre transparent afin d’offrir à l’équipe l’opportunité d’inspecter et de pouvoir adapter.

Les réponses possibles

Je m’assure que les artefacts sont accessibles (Product Backlog, Sprint Backlog) et qu’ils offrent la possibilité d’évoluer et de s’adapter à la complexité.

Je fais en sorte que chaque évènement Scrum permette cette opportunité, je met en ouvre des outils et propositions qui étayent cette transparence. J’accompagne l’équipe et je l’invite à visiter ses zones d’ombre. Je l’incite à faire preuve de courage et de respect des pratiques Scrum pour lesquelles elle s’est engagée.

Les réponses à éviter

Je fais du one-to-one pour me rendre indispensable et maintenir des zones de flou ou d’ombres dans lequel cacher des choses dont personnes n’a envie d’y faire face ou de se pré-occuper.

Je suis convaincu qu’un “outil” va résoudre tous les problèmes de l’équipe 😉

Qu’est-ce que je fais maintenant à partir de cette question ?

Je m’interroge sur les éléments qu’il est important de rendre transparent pour mon équipe. J’encourage l’équipe à collaborer.

Poursuivre son chemin agile avec d’autres questions …

XXX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *