Quels sont les savoir-être et savoir-faire indispensables d’un Scrum-Master ?

Pourquoi cette question ?

Cette question complète la vue d’ensemble des actions qu’un Scrum Master pourrait mener. Lorsque ce rôle est introduit, la question “Que vais-je faire de mes journées ?” émerge souvent. Cette question implique une réponse concrète, actionnable, réelle. Ce sera plutôt du savoir-faire.

Nous voulons par cette question initiale des savoir-faire et savoir-être, remettre au centre du rôle de Scrum Master cet impératif de comprendre et de travailler à faire évoluer sa posture. Le terme désigné pourrait être “Soft skills”. La posture n’est pas tout, elle est incarnée par des actions concrètes, elle permet d’orienter les actions à mener en fonction de sa personnalité, du cadre agile de l’équipe et des besoins des équipiers. Elle permet à chaque Scrum Master de retenir telle ou telle pratique en lui donnant du sens, en maîtrisant les raisons qui font qu’on applique une idée inspirée d’un autre contexte. Un Scrum Master est invité à garder un œil critique sur ses pratiques et sa posture.

Les réponses possibles

En terme de savoir-faire, la liste est bien longue (infinie ?), mais à minima, un Scrum Master doit connaître : Scrum. Le guide Scrum est un indispensable. Connaître et comprendre Scrum ne présage pas d’une bonne application dans un contexte d’organisation. C’est là qu’intervient la posture :

  • Bienveillance
  • Ecoute
  • Intégrité
  • Déontologie
  • Ouverture d’esprit
  • Jovialité
  • Leadership
  • Organisation
  • Pédagogie

Nous pourrions dresser une liste de toute les qualités nécessaires à ce rôle mais le plus simple est peut-être que vous établissiez la liste à partir des recherches que vous avez faites. Qu’en pensez-vous ?

De retour sur les savoir-faire, voici quelques essentiels à explorer en profondeur (liste non exhaustive) :

  • eXtreme Programming
  • Kanban
  • User Story Mapping
  • Impact Mapping
  • Diagramme de flux cumulé
  • Carte de contrôle
  • Coût du retard
  • Rétrospective
  • Techniques de facilitation
  • Facilitation graphique
  • Business Model Canva
  • Design Thinking
  • Lean Startup

Les réponses à éviter

L’approche la plus regrettable à cette question serait de la traiter une seule fois pour toute. Vous avez compris que cette question est à réactualiser régulièrement. Les connaissances de la communauté agile progressent mois après mois, de nouvelles techniques évoluent, de nouveau parcours pour se développer émergent régulièrement.

Un autre indicateur que votre réponse serait un peu légére serait de constater que la liste des savoir-faire et des savoir-être que vous avez identifié est courte ou ne change jamais. Cela signifie certainement que vous avez de nouveaux domaines à explorer côté produit, équipe et processus/méthode.

Enfin, si votre liste est longue, comment travaillez-vous sur chacun des points que vous avez listé ? Si vous n’avez pas de réponse à cette question, alors c’est l’heure de se remettre en mouvement !

Qu’est-ce que je fais maintenant à partir de cette question ?

Je prends une feuille, je trace un trait au centre et je désigne les 2 colonnes : savoir-faire et savoir-être. Pour chaque colonne, j’essaie de placer un maximum d’éléments sur les savoir-être et savoir-faire du Scrum Master. Je prends maximum 5 minutes pour dresser cette liste. Dès que le temps est écoulé, je regarde la la liste et j’identifie les points que je souhaite développer.

Poursuivre son chemin agile avec d’autres questions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *