Comment, en tant que Scrum Master, je travaille ma posture d’expert Scrum ?

Pourquoi cette question ?

Au risque de faire des généralités, nous (les professionnels de l’accompagnement agile), avons observé sur le terrain, dans les équipes, que beaucoup de Scrum Master sont désignés … sans forcément savoir en quoi consiste leur rôle.

Nous souhaitons insister sur le fait que Scrum Master est bien un métier et qu’il requiert des compétences nouvelles pour bien exercer cette profession. Nous souhaitons attirer la vigilance de tous les Scrum Master, de leurs équipes et de leur management, sur le fait qu’exercer la mission de Scrum Master ne peut pas simplement être qu’un simple exercice empirique, de bon sens ou pire encore.

Chaque métier quel qu’il soit, et quel que soit le domaine, requiert un socle de compétences de base. Bien souvent nous observons que le terme “Scrum Master” (littéralement Maître Scrum) est pris à la légère et insuffisamment considéré.

Le.la Scrum Master va se retrouver à :

  • encadrer une équipe sans être directif.ive
  • encourager à l’amélioration des procédés en évitant de prescrire
  • travailler avec les métiers sans faire à leur place
  • accompagner l’organisation à prendre la mesure de qu’est l’Agilité et en quoi elle concerne tous les services de l’organisation

Ce rôle de facilitateur.rice est souvent nouveau pour les personnes qui l’exerce et pour l’organisation.

Les réponses possibles

S’il existe quantité de ressources pour exercer sa mission de Scrum Master, nous recommandons les fondamentaux :

Le guide Scrum : https://scrumguides.org/. A lire, relire et re-relire, encore et souvent

Le manifeste agile : http://agilemanifesto.org/

Nous préconisons qu’un.e Scrum Master intègre, dans son agenda hebdomadaire, du temps de veille et de partage avec des pairs que ce soit à travers des conférences, des groupes de pratiques, des blogs, des livres, en interne ou en externe

Les réponses à éviter

Les réponses du type “Je sais déjà tout” ou “jamais” ou “je n’ai pas le temps”. C’est souvent le signe que l’intérêt pour le rôle est faible au sein de l’équipe ou de l’organisation. Au final, le rôle de Scrum Master pourra être un rôle mou, qui sert juste d’affichage avec peu d’impact sur le développement de la dynamique de l’équipe.

Qu’est-ce que je fais maintenant à partir de cette question ?

  • J’établis un plan de veille continu et quasi-quotidien
  • Je note toutes les questions que je peux me poser en tant que Scrum Master
  • Je soumets mes interrogations à mes pairs ou à mon superviseur agile
  • Je cherche des retours d’expérience d’autres Scrum Masters

Poursuivre son chemin agile avec d’autres questions …

Qui est le Scrum Master de l’équipe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *